mardi 18 mars 2008

Petit coup de blues du Mardi soir

Aujourd'hui, une fois de plus je n'étais pas débordé par le boulot T_T, je me suis mis en quête sur le web d'un hypothétique blog de mon ex, histoire d'avoir des nouvelles de ma fille lorsqu'elle est avec sa mère... Vu nos difficultés de communication il n'y a guère que comme cela que je peux avoir des informations à peu près fiable.

Bref je cherche, je cherche et je tombe sur ses contributions sur un forum féminin consacré à la grossesse / naissance.... Ben relire toute la grossesse m'en a mis gros sur la patate.... Et lire ce qu'elle raconte du nouveau Papa - même si tout n'est pas forcément faux - m'a bien cassé le moral.

Dès fois c'est vraiment pas drôle la vie.

7 commentaires:

Marie a dit…

C'est frustrant de pas savoir ce que fait ta petite Faustine pendant la semaine où elle n'est pas avec toi, mais bientôt, elle te le dira elle même.
Sinon tu soudoies la nounou pour qu'elle te tuyaute.
L'école avait bien dit au père de mon fils qu'il pouvait venir voir ses enfants quand il le voulait et voir leur travail (au niveau communication avec son ex, ce sont dès insultes et mencaces dès que ça parle des enfants.Inutile de dire qu'un bulletin scolaire à la maison, ça serait du pur fantasme.)

Pierre a dit…

Oui elle finira par me le dire mais bon...

Pour la Nounou, c'est pas possible, la Nounou supporte mon ex-femme presque moins que moi :op

L'école qui arrive est aussi une source de stress... Pressé sans l'être.

Marie a dit…

bah oui, ça sera jamais comme si tu y étais. Puis, en attendant, c'est long. Le problème c'est que rien ne peut l'obliger à donner des nouvelles ou raconter ce qu'elle fait.C'est mal foutu...je cherche aussi régulièrement dans google, skyblogs etc pour voir si mon beau fils et ma belle fille...mais non. Que dalle. On en reste donc à un coup de fil de temps en temps.En évitant les horaires où leur maman est présente. Et surtout moi j'appelle pas,ça ferait des histoires.
De quoi tu as peur par rapport à l'école sans indiscrétion ?

Pierre a dit…

Tact, diplomatie, réserve et maitrise de soi ne sont pas des qualité de mon ex-femme. Elle a un avis sur bien trop de chose sans avoir le recul ou l'expérience permettant d'assurer qu'elle a raison, mais pour autant faut surtout lui dire qu'elle à tort.

Avec la nourrice, tout au long de notre mariage je faisaist "tampon", Mme gaffée, Mr passait sont temps à s'excuser, ça a continuer au moment du divorce.

La nourrice a l'habitude, mais qu'en sera-t-il des instits?
Avec Nounou, qui a Papa à la bonne, j'ai des fois des infos / tuyau... Mais je doute que ce type de relation perdure avec l'éducation nationale :o(

Marie a dit…

L'avantage que tu as c'est que l'école te connaitra et te verras régulièrement. Les instits sont généralement sensibles aux papas qui s'intéressent à leurs enfants. Par contre, il est vrai que le papa qui se manifeste fin mai pour savoir comment ça va à l'école sera moins bien reçu.
De nos jours, les enfants qui ont deux maisons, c'est devenu relativement courant.Ils ont donc par la force des choses pris l'habitude de faire le relais. Après, bien sûr, tout dépend des instits et des écoles. Mais il y a un élément qui révèle beaucoup de choses sur l'école, c'est le cahier de correspondance.C'est par lui qu'on avait connaissance des poux, des lunettes jamais mises dans le cartable,des devoirs pas faits bref, tout ce que La Très Sainte Mère n'aurait jamais avoué.Mais ça permet déjà d'intervenir rapidement, et les écoles utilisent beaucoup ce moyen de relation avec les parents car ça les couvre.On peut pas dire qu'on est pas au courant, vu qu'on est censé le lire tous les soirs.
C'est vrai que l'école de mon fils est une petite école, mais il y a toujours moyen de trouver un interlocuteur entre l'instit, le directeur ou directrice, l'une des ATSEM, les dames de la cantine,de la garderie etc.Il y aura bien une ou deux personnes avec qui tu arriveras à parler.

Et si ton ex continue à faire des gaffes avec l'école, tu seras l'interlocuteur privilégié, ce qui sera plutôt un avantage.
En fait, je crois qu'à l'école ils aiment qu'on montre qu'on s'intéresse aux enfants et à partir du moment où on arrive à dire les choses sans les engueuler, sans leur dire qu'ils sont nuls ou incompétents ça passe très bien. Enfin, pour l'instant :)

kissuije a dit…

Puis-je te demander ce que tu as ressenti en relisant cette partie de vie ? Est-ce vrai qu'on ne peut s'empêcher d'être nostalgique à ce moment et que ces moments de vie (grossesse, naissance, mariage ...) créent un lien entre les parents qui fait ... je ne sais quoi en fait
?

Pierre a dit…

La nostalgie est toujours là.
Quelque soit ce qui s'est passé par la suite, les bons moments restent de bons moments (ce qui n'est d'ailleurs pas toujours facile à vivre pour le nouveau conjoint)

Relire tout m'a rappelé plein de belles choses... et aussi les moins bonnes qui ont suivie...

Le bilan n'est pas facile à faire.

Oui il y a un lien... Même si parfois on le regrette.

 
Get Firefox! Get Thunderbird!