jeudi 22 mai 2008

Démission, démission, démission

Je n'aurais jamais cru prendre autant de plaisir à tendre ce bout de papier à mon responsable. ce fut un tel bonheur que j'en ai presque honte ^^

Ce matin à 10h30 environ, j'ai donc remis en main propre ma lettre de démission. Il y a un an à mon précédent chef de service j'avais dit " Je ne resterai pas un an de plus trouffion chez COFIDIS" et bien voilà, j'ai tenue parole.

Et c'est le pied.

Aucun regret à avoir, malgré les belles phrases managériales me vantant mon nouveau comportement et les opportunités à venir, de l'aveu même de celui qui me tenait ce discours quelques semaines plus tôt, ma décision est la bonne.

Partir de cette société que j'ai aimé et à qui j'ai beaucoup donné car elle ne me donnera (plus) rien.

A ce stade l'herbe ne peut être que plus verte chez le voisin, quitte à revenir dans quelques années avec ma virginité retrouvée.

Depuis ce matin je flotte sur un nuage... Décidément c'est indécent ;o)

2 commentaires:

Marie a dit…

Mon conjoint aussi quitte sa boite courant juin. Ça fait peur, mais il n'y avait plus grand chose d'autre à faire.
Bonne chance !

Pierre a dit…

On croise les doigts. Le risque est certes réel mais assez limité... Le marché de l'informatique étant ce qu'il est en ce moment, si ça ne marche pas là le reclassement ne devrait pas être trop compliqué... Même si j'espère très fort ne pas devoir en passer par là.

 
Get Firefox! Get Thunderbird!