mercredi 22 avril 2009

Et comment je tombe de haut....

Voici la transcription de ma dernière conversation avec l'Ex.

Étrange conversation.

Que je ne soit pas le père de la petite, ou en tout cas le père biologique j'en étais presque certain.

Que j'avais été cocu je le savais.

Ce que j'apprends et qui fait très mal, c'est qu'elle s'est cru trompé durant plus d'un an alors qu'il n'y avait rien. Même pas une envie, même pas l'idée de la tromper. je l'aimais.

Je l'aimais au point de l'épouser, au point de lui faire un enfant... Elle s'est laissé épouser par un homme qu'elle pensais infidèle et a fait son enfant avec un autre... Triste constat.

Pourquoi? Pourquoi n'avoir rien dit bien avant, avant que les doutes soient si installés, avant la séparation, avant le divorce, avant Faustine. Pourquoi? Que de gachis...

Petit résumé pour ceux qui n'aurait pas le courage ( l'envie?? de tout lire ;o) )

L'excuse de mon ex? "Je t'ai trompé plus d'un an parce que je pensais que tu me trompais..." Avoir un travail et rentrer chez soit un peu tard et une preuve d'infidélité...

Attention Messieurs...

Puis 'informaticien c'est un métier facile, en plus si on fait pas de déplacement y a vraiment pas de raison de rentrer tard' Et deux coup dans la tronche! Deux!


=================================================================

Ex : tu me dis de ne pas le crier sur les toits, et tu l'as bien fait avec Sylvie et Amandine
et tu crois que Sylvie n'a jamais rien dit à personne ?
Toute la famille est au courant
(11:02) Pierre : crier quoi sur les toits?
(11:03) Ex : test de paternité !
(11:03) Pierre : simple vérité
(11:03) Ex : Tout le monde est au courant grâce à Sylvie
j'ai plus rien à cacher
(11:03) Pierre : c pas mieux que de pleurer partout que je te trompe alors que c toi qui t'envoyais en l'air depuis des mois
(11:04) Ex : et avant moi c'est qui qui a commencé ?
c'est qui qui est rentré tous les soirs tard ?
(11:04) Pierre : c la ou on est pas d'accord
rentrer tard ne veux pas dire tromper
(11:04) Ex : alors que tu n'étais qu'un informaticien ?
(11:04) Pierre : je t'aimais moi
g toujours été honnête
(11:04) Ex : ça c'est toi qui le dis
(11:04) Pierre : je ne t'ai pas trompé, je n'y ai même pas pensé
(11:04) Ex : et ensuite
une fois qu'elle était là
(11:04) Pierre : ce n'est pas parce qu'on rentre tard qu'on trompe sa femme
(11:05) Ex : au moment ou je t'ai dit que j'en avait plus envie
tu passais tes weekend avec la blonde
eh bien je n'en sais rien
(11:05) Pierre : si tu as pensé cela, et que c'est pour ça qu'on a divorcé c'est vraiment la décision la plus bête de ta vie
(11:05) Pierre : "mes"? un et nous n'étions pas seul, c'était une fête
(11:05) Ex : j'ai vraiment pensé à ça
(11:05) Pierre : et pendant ce temps tu t'es bien amusée
fallait en parler et pas le penser dans ton coin c'est naze
(11:06) Ex : eh bien pas vraiment puisque j'étais seule avec Faustine
(11:06) Pierre : me faire des listes à n'en plus finir ... au lieu de poser des questions c'est nul
(11:06) Ex : eh bien, tu sais très bien que tu n'es pas du genre à parler facilement
(11:06) Pierre : réponse facile
(11:06) Ex : bah quoi
peut être que maintenant tu as changé
tant mieux
(11:06) Ex : mais quand on était ensemble j'avais pleins de doutes
donc voilà
c tout !
ce qui est fait est fait
(11:07) Pierre : tu te rends compte que tu es en train de me dire que tu as foutu notre mariage en l'air juste parce que tu pensais que je te trompais alors que c'était faux et plutôt que de poser la question tu me trompes avec le 1er gars qui passe.... Incroyable. Y a de quoi faire un livre
(11:07) Ex : je te rappelle que tu l'as fait en premier
(11:07) Pierre : ??
(11:08) Ex : tu rentrais tous les soirs tard
vers 19h30 20h
oohh beaucoup de boulot
pour un informaticien simple c'était pas possible
enfin bref !
(11:08) Pierre : merci pour le 'informaticien simple' ça fait plaisir
le simple informaticien payait tes factures ça te gênais pas a ce moment la
(11:08) Ex : ce que je veux dire par là c'est que tu restais à ton bureau, tu ne faisais pas de déplacement
(11:09) Pierre : et le fait que j'ai du boulot ça ne te venais pas à l'idée?
(11:09) Ex : donc boulot "facile"
(11:09) Pierre : le fait que j'avais à l'époque des responsabilités et des délais a tenir ça ne te venais pas à l'idée?
(11:09) Pierre : ce n'est pas le déplacement qui fait la difficulté c'est idiot comme raisonnement
(11:10) Ex : peut être mais c'était les impressions que tu me donnais
(11:10) Pierre : un livreur de pizza n'a pas un boulot difficile et pourtant il se déplace
(11:10) Ex : et tu disais toujours que tu allais avoir des primes
et tu n'en as eu qu'une seule fois ...
ah bah si c un boulot difficile quand même
(11:10) Pierre : comme avec toi j'étais trop naïf et pas reconnu a ma juste valeur, désolé
ce n'était pas une raison pour te croire trompée
(11:11) Ex : comme tu es du genre à ne pas parler, et quand j'insistais tu t'énervais
et tu parlais d'autre chose
alors ...
j'ai laissé tomber
(11:12) Pierre : je sais que tu as rencontré l'autre fin 2006 et tu m'as fait ta crise le 10 janvier 2007, mon projet de changement de logiciel de paye chez Cofidis a duré de Janv 2006 à Mars 2007.... pour moi tu te caches derrière des prétextes
quand je suis rentré et que je vous ai vu à poil tu as nié
j'ai prévenu que je rentrais et tu n'as rien fait
(11:12) Pierre : tout ce que je demandais c'était de ne pas voir / savoir, nos relations auraient été bien meilleures mais c'était trop dur pour toi
(11:13) Ex : et tu crois que moi le fait de te savoir avec l'autre ou les autres depuis un moment ne me faisait pas chier ??? Alors bon, j'ai laissé tomber de faire attention ...
(11:13) Pierre : y a jamais eu personne avant que je tombe sur vous c'est ça que tu te refuses à croire / comprendre
(11:13) Ex : tu avais certes beaucoup de boulot mais de là à rentrer vers 20 h tous les soirs ... C'était douteux quand même
je n'y croirais jamais puisque je suis sure de moi
car toi même tu as changé
(11:14) Ex : avais
enfin, cela ne sert à rien de reparler de tout ça de toute façon
(11:14) Pierre : j'étais fatigué, ma femme me repoussait, le boulot était prenant, la gosse avait fait changée nos rapports mais j'étais aimant et fidèle
(11:14) Ex : ce qui est fait est fait ...
et pourquoi je te repoussais à ton avis ?
(11:15) Pierre : pour une petite raison chauve à moto et qui ronfle
(11:15) Ex : non pas pour ça
et tu le nies encore
mais c tout
(11:15) Ex : je t'en veux plus maintenant
on a chacun notre vie
(11:15) Pierre : je ne nie rien il n'y a rien eu, arrête avec ça
(11:15) Ex : mais apparemment toi tu m'en veux encore pour ça
(11:16) Pierre : je n'ai aucun intérêt a nier, je veux juste la vérité et tu me la refuses depuis le début
c'est ce qui empoisonne le peut d'échange que nous avons,
(11:16) Pierre : tu fais ta femme bafoué alors que c'est faux
(11:16) Ex : mais pourquoi tu dis toujours que c moi qui dis que des âneries ??
Tu pourrais quand même au moins admettre que tu l'as fait au moins une fois ??
(11:17) Pierre : oui, le vendredi soir ou je suis tombé sur l'autre dans mon lit, mais en repartant de l'appartement, pas avant. AVANT CETTE VISION JE NE T'AI JAMAIS TROMPE
(11:17) Pierre : je m'y refusais, mais comme tu avais franchi la ligne, je me suis 'vengé' comme j'ai pu
(11:18) Ex : et moi c'était ma façon de me venger ...
mais enfin bref
tu es heureux maintenant
(11:18) Pierre : c'est là le truc, tu te vengeais de rien
(11:18) Ex : Eh bien c tout tant pis .
(11:18) Pierre : c'est ça que je veux que tu admettes
(11:18) Ex : Tu as ta vie, on ne va pas reparler de tout ça quand même
(11:19) Pierre : on en reparle pas, je veux clarifier
rien de me ferait revenir vers toi
(11:19) Ex : mais je ne peux pas admettre si je suis moi même SURE que tu l'as fait en premier ... Comment te faire comprendre ça ??
ah bah ça rien ne nous fera revenir en arrière
(11:19) Ex : vu la haine qu'il y a entre nous 2
(11:20) Pierre : j'espère juste que tu vivras ce que tu m'a fait vivre - et apparemment c en bonne voix - juste pour te rendre compte a quel point c injuste
(11:20) Ex : Apparemment on ne sera jamais d'accord pour ce qui s'est passé, mais tant pis.
La personne qui t'a dit ça a tout faux
(11:20) Pierre : l'avenir nous le dira
(11:20) Ex : Oui
(11:21) Pierre : on en reparlera.
(11:21) Ex : Si ça te fait plaisir ...
(11:21) Pierre : quels sont les rapports avec Amandine? Faustine la voit-elle?
pareil pour Marc
(11:22) Ex : Eh bien, grâce à toi Faustine ne voit plus Amandine ...
Mais apparemment Amandine ne cherche pas à la Voir non plus
(11:23) Pierre : grâce a moi faut pas déconner
(11:23) Ex : ah bah si
(11:23) Pierre : je ne vois pas en quoi
(11:23) Ex : depuis que tu as dit que tu n'étais pas son père ...
(11:23) Pierre : j'ai dit que je me posais la question que visiblement tu avais dis a Marc qu'effectivement ce n'était pas moi
- ce que je veux bien croire -
(11:24) Ex : Enfin voilà
(11:24) Pierre : la question n'a d'ailleurs jamais été tranchée
(11:25) Ex : Tu m'as facilité la tâche en le disant à Sylvie
et tu croyais qu'elle garderait sa langue
(11:25) Ex : eh bien non, toute sa famille est au courant
(11:25) Pierre : ce que j'ai dis à Sylvie n'est en rien secret, si ça diffuse 'tant mieux', les gens savent de quoi tu es capable du coup
(11:25) Ex : Et tu m'as engueulé car je l'ai dit à Marc qui ne sait pas tenir sa langue ...
(11:26) Pierre : tu te tapais donc bien l'autre depuis plus de deux ans
(11:26) Ex : Et surtout ce qui s'est passé avant Faustine
(11:26) Pierre : quasiment au début du mariage
quoi avant Faustine ?
(11:26) Ex : je peux dire la même chose pour toi !
(11:27) Pierre : O_o? ça va pas non ? tu crois quoi la ? que je t'ai épousé en aillant des maîtresses ?
j'hallucine
tu peux quand même pas croire ça? faut pas pas déconner quand même
(11:27) Ex : tu dis que je l'ai fait tout de suite alors que ça n'est pas vrai
(11:28) Ex : disons que tu as commencé environ 20 0 6
(11:28) Pierre : n'importe quoi, tu me fais très peur tu sais, comment peux tu penser cela de moi... je n'en reviens vraiment pas... j'en tombe de haut, très haut....
ce que je lis la me fait plus mal que tout ce que tu as pu dire avant...
c'est ... incroyable
(11:29) Pierre : je ne sais même pas quoi dire
(11:29) Ex : c'est ce que j'ai ressenti pendant tout le mariage après ... ces doutes
tu ne sais même pas quoi me dire ? Parce que tu ne t'es pas rendu compte que je le savais ?
(11:29) Pierre a modifié son message perso en "On en apprend tous les jour... tombe de si haut que ca fait mal"
(11:29) Pierre : mais il y avait rien a savoir c'est ça le truc
tu a tout batis sur une fausse suposition
(11:30) Pierre : je ne te trompais pas je t'aimais
vraiment
j'étais fou de toi
(11:30) Ex : Tu ne le montrais pas
tu rentrais tard
...
(11:30) Ex : Mais c'est tout .
On n'en reparle plus
c fini
Bises à la petite

6 commentaires:

exandthecity a dit…

A vrai dire je me sens un peu voyeuriste... Mais j'ai lu la conversation, et franchement, je suis CHOQUEE!! Je ne connais rien de votre histoire, mais si toi tu es honnête, Elle, elle est de bien mauvaise foi! J'hallucine!

Ça donne pas envie de donner sa confiance...

Pierre a dit…

Si j'ai mis cette conversation ici c'est sachant qu'elle serait lue... Il n'y a donc pas de voyeurisme exanthecity :o)

Pour le reste, je n'ai jamais trompé ma femme... Jusqu'au moment ou je l'ai vu me trompé. Après c'est clair que je 'me suis fait plaisir', par vengeance plus que par envie.

Pour ce qui est de la mauvaise foi... C'est tellement extrême que c'est à ce demander si elle n'y croit pas vraiment O_o

Marie a dit…

Retourner à ce point la situation pour passer pour une pauvre victime, c'est fort.
Il y a des gens comme ça. Rien n'est jamais leur faute, ce sont les autres qui les ont poussé à faire ceci ou celà. C'est triste pour elle, mais tombe pas de trop haut, tout ça est sans doute destiné à te faire mal, te blesser et reporter la faute sur toi(ça marche).
Si t'avais pas bossé,il est bien possible qu'elle ait trouvé un autre truc.

Anonyme a dit…

Avec tout le respect que l'on peut avoir pour ce blog...
Peut-être que Mme n'a pas tous les torts, vous ne lisez ici q'une version...

K...

Mazsellan a dit…

C'est assez incroyable quand même. Je veux bien croire que nous ayons qu'un côté de la médaille mais la conversation copiée donne bien les deux pointsd de vue... enfin je crois.

Pierre a dit…

En matière de divorce comme pour toute activité autre que solitaire... Chacun sa version c'est certain.
C'est toujours l'autre qui a tort.
La conversation ici retranscrite est intégrale et non modifiée (exception faite des fautes d'orthographe les plus flagrante :p ).

Après chacun juge selon les informations qu'il a en main...

Je ne prétend pas ne pas avoir ma part dans ce divorce. Je ne communiquait probablement pas assez et j'avais / j'ai sûrement bien d'autre défaut. Mais qu'elle ne me reproche pas l'adultère. Ça il n'y en a jamais eu.

 
Get Firefox! Get Thunderbird!